Activer la version Desktop desktop icon logo comptabilisation.fr

Comment se renseigner sur une entreprise ?

| Brandvoice Siret-entreprise.fr

Il est possible de vérifier un grand nombre de données sur une entreprise grâce au numéro de SIRET présent sur ses devis, ses factures et sur son site Internet.

Des indices pour savoir si l’on peut accorder sa confiance

Lorsque l’on entre en relation avec une entreprise, il peut être opportun d’aller vérifier un certain nombre d’éléments avant d’accorder sa confiance. Il peut par exemple s’agir de se rassurer en tant que particulier, avant de signer devis pour réaliser des travaux ou se faire recruter. Ou, pour un professionnel, de vérifier la solidité d’une entreprise avant de devenir son nouveau client ou fournisseur. Pour cela, un certain nombre de données publiques sont disponibles sur Internet. Les consulter peut renforcer la confiance ou au contraire jeter un doute sur l’opportunité d’entamer un échange.

La première chose qui peut être vérifiée est l’existence de l’entreprise en question, en la recherchant sur le site Internet siret-entreprise.fr grâce à son nom, son numéro SIRET ou son SIRENE. Cette série de chiffres, indiquée sur les devis et les factures mais aussi sur le site Internet des sociétés dans leur rubrique « mentions légales », permet d’accéder à la carte d’identité de l’entreprise.

Les données disponibles sont publiques. Elles concernent notamment le capital social, la forme juridique, la date de création de l’activité, l’adresse du siège et des différents établissements, l’identité de ses dirigeants, l’état de ses actes et la publication de ses comptes si elle n’a pas opté pour la confidentialité.

Comment vérifier le statut d’une entreprise ?

Les données sont issues de plusieurs sources, telles que l’INSEE, qui tient le répertoire des entreprises, mais aussi les données de greffe des tribunaux de commerce qui concentrent les actes juridiques (statuts, assemblées générales...) et le dépôt des comptes. Enfin, elles s’appuient sur les publications au Bodacc, Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales. Celui-ci recense les différentes publications des tribunaux relatives aux sociétés françaises, de leur création à leur liquidation amiable ou judiciaire. 

Les renseignements pris au sujet d’une entreprise peuvent permettre de prendre connaissance d’éventuels risques que peuvent courir les clients et fournisseurs. Par exemple, entrer dans une relation commerciale avec une entreprise placée en redressement ou liquidation judiciaire peut amener le client ou le fournisseur à revoir les facilités de paiement accordées. À l’inverse, constater une bonne santé financière peut indiquer qu’il est possible de signer un contrat dans un but de partenariat de long terme.

Même chose sur l’analyse du capital social ou de la date d’immatriculation de la société. Une entreprise avec un capital élevé et immatriculée il y a plusieurs années procure une meilleure confiance qu’une entreprise au capital faible créée récemment. Attention toutefois aux jugements hâtifs, puisque de nombreux autres critères doivent entrer en considération. On pense par exemple à la transparence des interlocuteurs de la société concernant ces éléments et à la confiance accordée à la personne avec qui l’on traite.


Auteur: Brandvoice Siret-entreprise.fr





Catégorie: Généralités

Résumé des articles de la catégorie Généralités

Discussion


Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier.






Ochrana proti spamu. Napište prosím číslo šestcet čtyřicet tři:




Vous avez trouvé une erreur ou des informations inexactes sur notre site ? Vous souhaitez nous communiquer votre avis ? Merci de nous contacter par mail à .
Le propriétaire de ce site publie les informations sur ce site en bonne foi, ne peut cependant assurer l'absence d'erreurs ou d'imprécisions éventuelles. CC BY-NC-SA 3.0 FR www.comptabilisation.fr 2022